Retrait d’argent aux points CASH neutres: gratuit ou non?

« La mise à disposition d’espèces n’est pas sans coûts pour la banque »

Avec le projet Batopin, les grandes banques Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC suppriment de plus en plus de distributeurs automatiques. Dans les lieux fréquentés, ils sont remplacés par des points CASH neutres. Cela implique une modification des frais pour les consommateurs qui retirent de l’argent. 

Le retrait d’argent au guichet d’une banque ou à un distributeur automatique (ATM) n’a jamais été (totalement) gratuit. « La mise à disposition d’espèces n’est pas sans coûts pour la banque », explique Jeroen Schepens, spécialiste bancaire chez Brink’s Belgique. « Le placement et la maintenance d’un distributeur automatique ont un coût, auquel s’ajoute le coût des dispositifs de sécurité : la gestion de la zone sécurisée, les caméras, le raccordement à une centrale d’alarme,  …. La banque récupère ces coûts en comptant des frais sur les retraits d’argent. » 

Comment les banques récupèrent-elles ces coûts ?

Les banques procèdent de plusieurs manières. Si vous retirez de l’argent là où vous avez un compte à vue, vous ne payez pas de frais de retrait, à condition d’utiliser la carte de la banque. « Vous payez des frais bancaires pour votre compte à vue et les retraits gratuits y sont inclus. Une sorte de formule d’abonnement, donc. Si vous êtes affilié à une autre banque, vous payez généralement des frais fixes par retrait d’argent dans la plupart des banques. 

Dans tous les cas, le retrait d’argent à un distributeur automatique n’est pas sans frais, directs ou indirects. « Mais les gens ont encore l’impression de retirer de l’argent gratuitement », poursuit Jeroen Schepens. Dans l’ensemble, les coûts ne sont pas trop élevés par rapport à l’étranger où plusieurs euros peuvent être demandés par retrait d’argent. Ici, cela s’élève à 50 cents, voire moins. »

Et les points CASH ?

La création de points CASH par Batopin constitue une évolution importante. Savoir si l’on paie des frais lors d’un retrait à un point CASH dépend d’abord du type de compte à vue que vous avez auprès de votre banque. Deuxièmement, il faut savoir si votre banque fait partie des quatre initiateurs de Batopin, à savoir Belfius, BNP Paribas Fortis, ING et KBC.

Suite à l’introduction des nouveaux points CASH, plusieurs banques ont adapté les coûts liés au retrait d’argent. Certaines banques, comme Beobank et bpost banque, ont rendu le retrait d’argent totalement gratuit avec une carte de débit, sur n’importe quel distributeur. D’autres banques prévoient un certain nombre de retraits gratuits par an. À la KBC/CBC, 24 retraits d’argent sont par exemple gratuits. Il convient de vérifier ce point auprès de votre banque et votre type de compte à vue. 

« Un protocole est en cours d’élaboration qui prévoit un certain nombre de retraits gratuits par an dans les points CASH », signale Jeroen Schepens. Et les banques non affiliées à Batopin autoriseront également le retrait d’argent gratuit aux points CASH, de manière partielle ou illimitée.  « Le projet de mutualisation a un impact positif pour les clients. Si vous retirez de l’argent dans un point CASH sans être client à l’une des quatre grandes banques, vous n’aurez plus à payer de frais ou vous pourrez effectuer davantage de retraits gratuits qu’auparavant. »  

En ce sens, le consommateur bénéficie d’une offre plus large et moins chère. Jadis, le client ING, par exemple, devait payer des frais pour un retrait d’argent à un distributeur de Belfius, BNP Paribas Fortis ou KBC. Cela appartient désormais au passé. 

Le coût du cash

La création de Batopin et le déploiement de points CASH neutres visent à maintenir l’accessibilité et l’abordabilité de l’argent liquide pour les citoyens. Suite à une baisse de l’utilisation, l’argent liquide devient en effet un produit coûteux à proposer et à gérer. « Le projet de mutualisation de Batopin apporte des avantages aux clients, notamment des frais de retrait inférieurs mais aussi un niveau de service plus élevé. »

Brink’s est un maillon important de la nouvelle chaîne d’argent liquide et joue un rôle important dans le maintien d’une offre rentable et accessible. « Nous veillons à ce que les points CASH soient alimentés et vidés à temps lorsqu’ils sont pleins. Ces tâches sont réalisées par une seule et même équipe, ce qui nous permet de maîtriser les coûts. »

Besoin d'une gestion des liquidités sûre et efficace?

En savoir plus sur les possibilités de Brink's Complete? Appelez-nous au 02 801 00 21 ou complétez le formulaire de contact et nous vous recontacterons.

Brinks

D'autres articles